Quand les robots guideront les directeurs marketing...

Deux ans après le début du buzz en France, le bilan est plutôt positif pour les annonceurs ayant implémenté une DMP. Mais pour profiter de tout le potentiel de ces nouveaux outils, les marques vont devoir aller plus loin en recrutant de nouveaux profils, en formant leurs collaborateurs et en menant une réflexion profonde sur la gouvernance de la donnée.

Vincent Luciani, Directeur Général d’Artefact a identifié 4 tendances à suivre pour doper l’efficience des DMPs dans les mois à venir : réconciliation des parcours on et offline, diversification des cas d’usages, personnalisation et réalisation de campagnes continues.

La prochaine étape ? L’intelligence artificielle qui fera de ces outils de véritables supports d’aide à la décision du CMO. 

Lire la tribune sur le site de l’Usine Digitale : http://bit.ly/2e2asqo

Sujet: Opinion DMP Articles
Êtes-vous un padawan ou un jedi de la data ?
Sujets