Native Advertising

Tout commence sur les réseaux sociaux : en 2013, voyant la baisse de l’efficacité des bannières traditionnelles, Facebook et Twitter commence à proposer aux annonceurs une nouvelle forme de publicité : des contenus sponsorisés apparaissent au milieu du fil d’actualité de l’utilisateur, similaire à des posts non publicitaires. C’est un succès : les internautes perçoivent ces publicités comme beaucoup moins intrusives, et s’intéressent plus au contenu des annonces.

Cette technique de fondre du contenu publicitaire dans la ligne éditoriale s’est ensuite étendue à toutes sortes de sites proposant des articles ou du contenu éditorial sous le nom de “native advertising”.

Le défi pour les entreprises reste alors d’être en cohérence à la fois avec les appétences de l’internaute et avec le contenu dans lequel elles se fondent.
Êtes-vous un padawan ou un jedi de la data ?